Pourquoi les Femmes Arrêtent-Elles D'utiliser la Contraception? L'exemple du Botswana

Pierre NGOM

Abstract


Cette étude examine les causes de l'arrêt des méthodes de régulation de la fécondité au Botswana en se basant sur les données de son Enquête Démographique et de Santé menée en 1988. La majorité des femmes qui ont arête l'utilisation de leur méthode de planification familiale ont évoqué deux causes principales: les problèmes de santé rencontrés et le désir d'avoir d'autres enfants. L'opposition du mari (ou du partenaire sexuel) est l'une des autres raisons importantes mentionnées par les femmes. L'auteur identifie ensuite les facteurs socioéconomiques et culturels qui peuvent influencer les femmes à arrêter leur méthode de regulation de la fécondité. Finalement, quelques implications pour les programmes africains de planification familiale sont discutées.


Full Text:

PDF


DOI: https://doi.org/10.11564/9-1-410

Refbacks

  • There are currently no refbacks.





This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License

ISSN 2308-7854 (online); ISSN 0850-5780 (print)

Powered by OJS and hosted by Stellenbosch University Library and Information Service since 2013.


Disclaimer:

This journal is hosted by the SU LIS on request of the journal owner/editor. The SU LIS takes no responsibility for the content published within this journal, and disclaim all liability arising out of the use of or inability to use the information contained herein. We assume no responsibility, and shall not be liable for any breaches of agreement with other publishers/hosts.

SUNJournals Help