L'émergence d'une migration féminine autonome du milieu rural vers le milieu urbain au Burkina FASO ?

Gael Le Jeune, Victor Piché, Jean Poirier

Abstract


Dans cet article, nous utilisons les données de l’enquête nationale "Dynamique migratoire, insertion urbaine et environnement au Burkina Faso – 2000" pour vérifier l'hypothèse de l'émergence d'une migration féminine autonome du milieu rural vers le milieu urbain au Burkina Faso. La migration "autonome" est définie comme une migration visant à satisfaire des objectifs économiques individuels. Nous montrons que la migration autonome n’explique que partiellement la recrudescence des migrations de femmes célibataires du milieu rural vers le milieu urbain. Les migrations de femmes mariées, qui restent prépondérantes entre le milieu rural et le milieu urbain au Burkina Faso, répondent essentiellement, quant à elles, à des impératifs familiaux. Cependant, on observe que le mariage avec un migrant peut, dans certains cas, répondre à des objectifs économiques individuels. Finalement, les changements relevés apparaissent assez subtiles et s’inscrivent plutôt dans la continuité.

 


Full Text:

PDF


DOI: https://doi.org/10.11564/20-2-400

Refbacks

  • There are currently no refbacks.





This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License

ISSN 2308-7854 (online); ISSN 0850-5780 (print)

Powered by OJS and hosted by Stellenbosch University Library and Information Service since 2013.


Disclaimer:

This journal is hosted by the SU LIS on request of the journal owner/editor. The SU LIS takes no responsibility for the content published within this journal, and disclaim all liability arising out of the use of or inability to use the information contained herein. We assume no responsibility, and shall not be liable for any breaches of agreement with other publishers/hosts.

SUNJournals Help