De l’émigration interne à l’émigration internationale : Impact d’une stratégie de survie sur la pauvreté et les inégalités de revenu au Sénégal

Eric Stève TAMO MBOUYOU, Floriane KAMGAING SIMO

Abstract


Cet article mesure l’impact des envois de fonds des migrants internes et internationaux sur la pauvreté et les inégalités de revenu, à l’aide des données de l’« Enquête migration et transferts de fonds au Sénégal » réalisée par le Consortium pour la Recherche Economique et Sociale avec le soutien de la Banque mondiale. En considérant les envois de fonds comme étant des substituts potentiels des gains produits localement par le ménage en absence de migration, il ressort des analyses que ces fonds améliorent significativement le bien-être des bénéficiaires, grâce notamment aux gains de consommation qu’ils génèrent. Cependant, seuls les transferts internationaux permettent une baisse significative du taux de pauvreté, au contraire des transferts internes qui eux n’ont pas d’impact. En outre, comme seuls les ménages les plus aisés bénéficient le plus de ces deux types de transferts, cela a pour conséquence un renforcement des inégalités.


Keywords


Migration, Envois de fonds, Pauvreté, Inégalités, Sénégal

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.11564/31-2-1050

Refbacks

  • There are currently no refbacks.



Creative Commons LicenseThis work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License

ISSN 2308-7854 (online); ISSN 0850-5780 (print)

Powered by OJS and hosted by Stellenbosch University Library and Information Service since 2013.


Disclaimer:

This journal is hosted by the SU LIS on request of the journal owner/editor. The SU LIS takes no responsibility for the content published within this journal, and disclaim all liability arising out of the use of or inability to use the information contained herein. We assume no responsibility, and shall not be liable for any breaches of agreement with other publishers/hosts.

SUNJournals Help